SeacoastNH Home

FRESH STUFF DAILY
Seacoast New Hampshire
& South Coast Maine

facebook logo


facebook logo

Header_flag
SEE ALL SIGNED BOOKS by J. Dennis Robinson click here
He Bought HMS Drake


French Translation of Previous Web Page
John Paul JONES et le DRAKE

 

French FlagUn document rare reçu par e-mail propose des détails sur le premier bateau de guerre étranger capturé par un navire américain dans des eaux étrangères. L’HMS Drake a été pris en 1778 dans la mer d’Irlande par John Paul Jones à bord du Ranger, bateau construit à Portsmouth. En dépit que Piscataqua soit une région difficile, Jones accomplit l’impossible. Jean Peltier-Dudoyer qui connaissait Benjamin Franklin, acheta le bateau en 1779.

L’HMS Drake, construit en 1777, était le douzième bateau britannique (sur 24) à porter le nom. Le 24 avril 1774, le bateau de guerre Drake, armé de 20 canons, était capturé par John Paul Jones, au large des cotes britanniques au coucher du soleil, au cours d’un combat qui dura juste un peu plus d’une heure. Georges Burdon qui le commandait était mortellement blessé dans le combat. Jones et son équipage rebelle de Portsmouth, de la région du New-Hampshire, amarina le sloop britannique, construit à Kittery dans le Maine, le long du Ranger. C’était la première fois qu’un bateau américain infligeait une défaite à « l’invincible » marine britannique dans ses propres eaux. La perte du Drake bouleversa les militaires britanniques et les citoyens. Pour la première fois la Révolution américaine pénétrait dans les eaux anglaises.

En dépit d’une recherche massive par les Anglais, Jones a été capable d’éviter la Royal Navy et de ramener le Drake au port de Brest en France comme prise de guerre. Jones espérait négocier les 200 membres d’équipages comme prisonnier de guerre. Le Ranger et son équipage retournant finalement à Portsmouth et Jones repartnant pour harceler les Britanniques une année plus tard avec le Bonhomme Richard.

Mais qu’est devenu le Drake ?

Tugdual de Langlais nous écrit de Bretagne (France) pour nous dire que son arrière-arrière-grand-père Jean Peltier-Dudoyer, un armateur de Nantes, a acquis la « prise anglaise ». Il nous a offert une rare représentation du « rôle d’Armement » de 1779, où figure l’équipage.

Tugdual de Langlais nous écrit de Bretagne (France) pour nous dire que son arrière-arrière-grand-père Jean Peltier-Dudoyer, un armateur de Nantes, a acquis la « ». Il nous a offert une rare représentation du « rôle d’Armement » de 1779, où figure l’équipage.

Selon la lettre de Tugdual de Langlais, son ancêtre était un important armateur du port de Nantes, armant 50 bateaux de 1771 à 1786. Comme John Paul Jones, Peltier était franc-maçon, et déjà enrichi dans le commerce des esclaves. Cependant comme le faisait la bourgeoisie, Jean Peltier (ou Pelletier) ouvert aux idées nouvelles, envoya ses fils dans de bonnes écoles, il pensait que la noblesse française était terminée. Après avoir rencontré Benjamin Franklin à Nantes en 1776, il travailla pour aider la cause américaine, approvisionnant en armes la Révolution américaine bien avant que le gouvernement français n’adhère à leur cause. Il est mentionné un certain nombre de fois dans les lettres de Benjamin Franklin. Peltier introduisit des armes en contournant son propre gouvernement en les embarquant pour les Indes Occidentales, rendu là-bas les navires débarquaient leurs marchandises qui étaient transbordées sur des caboteurs ou ils continuaient leur route jusqu’aux Etats-Unis.

En 1779, quand il a acheté la prise le Drake, Jean Peltier est un des plus important armateur de Nantes. Il perdit 13 de ses bateaux pris par les Britanniques et il était amené à armer l’Amphitrite, promis à John Paul Jones.

Translated from English by Tugdual Delanglais

Please visit these SeacoastNH.com ad partners.

News about Portsmouth from Fosters.com

Thursday, November 23, 2017 
 
Please update your Flash Player to view content.
Please update your Flash Player to view content.
Please update your Flash Player to view content.

Copyright ® 1996-2016 SeacoastNH.com. All rights reserved. Privacy Statement
email: This email address is being protected from spambots. You need JavaScript enabled to view it.

Site maintained by ad-cetera graphics